La lune est encore descendante jusqu’au 10 mai prochain. En fonction des conditions climatiques, c’est toujours le moment pour les plantations au potager.
En mini-mottes et /ou racines nues en fonction des légumes, il faut profiter de planter avant la pluie annoncée ces prochains jours…

  • En pleine terre : betteraves rouges ou d’autres couleurs, blettes, céleris-branches, céleris-raves, chicorées, choux pommés, choux-fleurs, choux-raves, laitues, poireaux, pois, pommes de terre …et les fleurs annuelles.
  • Sous abri, si il fait frais dans votre région : aubergines, basilics, courgettes, concombres, cornichons, poivrons, tomates…

Du 11 au 15 mai, la lune est ascendante. C’est donc le temps des semis…

  • En plein terre : betteraves rouges ou d’autres couleurs, blettes, carottes, choux pommés, choux-fleurs, choux-raves, épinards, fenouils, haricots verts nains ou à rame, laitues, maïs doux, navets, panais, pois, pourpiers, radis, salsifis, scorsonères, tétragones … et les engrais verts, fleurs estivales ou les prairies fleuries,

Vous pouvez encore semer (selon les régions) :

Les haricots verts nains ou à rame demandent une température du sol supérieure à 15°C, en cas de doute, mieux vaut attendre…

Attention les Saints de glace sont du 11 au 13 mai et la tomate y est sensible !

D’ailleurs, les températures vont baisser dans certaines régions !
Plantez après cette période les légumes sensibles au froid comme la tomate.

Jusqu’à mi-juin, les tomates (hors cerises) sont plantées profondément en pleine terre ou sous abri (tunnel ou tonnelle).

Les distances de plantation entre les tomates sont de 60/80 cm sur et entre les rangs. Le trou de plantation doit être large et profond d’un fer de bêche. La terre est mélangée à du compost ou du terreau de plantation.

Un tuteur droit, torsadé (queue de cochon) ou un simple fil convient (sous abri).

Un paillage épais est épandu avec un mélange des déchets verts du moment (tontes de pelouse, broyat, feuilles mortes). Pensez à utiliser ce qu’on a, avant de chercher ailleurs. Ces déchets verts sont gratuits et souvent en quantité et en continu ! A défaut, un paillage à base de Miscanthus peut être installer au sol.

En direct de la boutique :

Et les tomates cerises ?

Ces pieds de tomates cerises ou tomates cocktail sont plantés tous les 2 mètres le long d’un grillage haut de plus d’1 mètre.
Chaque nouvelle pousse est productrice d’une grappe, rien n’est coupé (ce ne sont pas des gourmands) mais attaché. Ces conseils sont valables pour les variétés dites « groseilles », « poires » ou « mirabelles ».

Le faux dicton de la semaine :
le jardinier cinéphile préfère regarder des navets dans leur jardin que ceux dans les salles obscures !

.