Croquants et rafraichissants en salade, les concombres se cultivent aisément. Il n’est pas trop tard ! C’est le bon moment de les planter ou de les semer directement en pleine terre

Plusieurs conduites sont possibles :

  • culture horizontale : un plant tous les 1 m et en tout sens,
  • culture verticale : un plant tous les 60 cm le long d’un grillage vertical d’1 à 1,20 m de haut. Munis de vrilles, les concombres s’accrochent facilement.

Les concombres (et les cornichons) peuvent être plantés sur un grillage dans l’espace « potée » du jardin gastronomique.
Il donne du volume à cet espace composé de carottes, poireaux, céleris ou choux. Cette plantation verticale donne un peu d’ombre quand le soleil est ardent. (voir les graines de concombres et cornichons).
D’ailleurs, des salades peuvent être plantées dans la partie à l’ombre.

La structure grillagée peut être remplacée par un tuteurage simple en bois ou en bambou avec un système d’attaches qui ne doit pas glisser.
3 tuteurs en bois réunis en leurs sommets peuvent aussi servir de supports et engendre un certain style.

Que faire au jardin ces prochains jours ?

Jusqu’au 23 mai, la lune est ascendante. C’est une période de semis :

En direct de la boutique :

Le 24 mai, repos ! (un nœud lunaire passe par là…)

Dès le 25 mai, la lune est descendante, les plantations règnent au potager…

  • les légumes-fruits : aubergines, concombres, cornichons, courges, courgettes, melons, pastèques, piments, poivrons ou tomates,
  • les légumes-feuilles : blettes, céleris à feuilles, chicorées, choux à feuilles, choux pommés, laitues, poireaux et les plantes aromatiques à feuilles,
  • Les légumes-racines : betteraves rouges ou différentes couleurs, céleris-raves, choux-raves
  • les légumes-fleurs : brocolis, choux-fleurs de différentes couleurs, choux Romanesco…

Comment tondre la pelouse ?

Avec le changement climatique, préférez des gazons adaptés à votre terrain ou des gazons rustiques.
La tonte doit se faire au-dessus de 6 cm pour ne pas affaiblir le système racinaire et ainsi mieux la préparer des périodes de sécheresse…

Le faux dicton de la semaine :
« Le masque de concombres de la jardinière peut dérouter le jardinier mais pas les virus ! »

.