Jusqu’au 21 août, la lune est descendante, c’est donc une période idéale pour planter.

Il est important de respecter les distances de plantation pour que chaque légume puisse pousser dans les meilleures conditions possibles :

Tous les 30 cm : laitues, blettes, chicorées,
Tous les 10 à 20 cm et 30 cm sur le rang : poireaux d’hiver,
Tous les 50 cm : choux pommés,
Tous les 70 cm : choux fleur ou de Bruxelles,

C’est aussi la bonne période pour planter les fraisiers remontants (dits des « 4 saisons ») et non-remontants tous les 30 à 50 cm en tous sens.

Quelques autres travaux à faire au jardin :

  • Travailler le sol : décompactage à la fourche bêche type Grelinette de l’entre-rang ou des futurs espaces de plantation. On l’utilise en enfonçant les dents dans le sol et en faisant un mouvement de haut en bas, l’opération se répète tous les 10 cm en reculant,
  • Apporter des amendements ou des engrais : compost mûr à demi-mûr, engrais organiques entre les rangs des légumes,
  • Pailler les espaces nus ou compléter des paillis avec des déchets verts du moments : broyat de taille, plantes indésirables, foin, paille…

En direct de la boutique :

Zoom sur la chicorée scarole  

Un sol profond et une exposition ensoleillée ou mi-ombre conviennent aux scaroles.

Cette salade se sème jusqu’en août en pépinière ou en plaque de semis. Le jardinier repique les plants à 30-40 cm d’écart lorsqu’ils font au moins une dizaine de cm.
La plantation doit être en ligne pour faciliter la pose d’un voile d’hivernage quand il fera froid. L’arrosage doit être très régulier.

Un paillage est favorable : des aiguilles de pin ou de sapin embêtent les limaces et les escargots.

15 jours avant leur récolte, les scaroles peuvent être blanchies en déposant dessus une « cloche à chicorée » ou un pot retourné ou en attachant avec du raphia les feuilles rassemblées.

Voir nos graines de chicorées scarole

Le faux dicton de la semaine :
« Quand le jardinier est au pays des merveilles, il se trouve dans un monde de scarole ! »