Votre panier
0,00 €
consultez notre foire aux questions
Nous avons peut-être déjà la réponse !
Voir la F.A.Q
Devenez parrain et gagnez des remises
LIRE
INFORMATIONS LIVRAISONS
LIRE
MonJardinBio.com, l'essentiel pour un jardinage naturel et bio sans pesticides.
 Votre Panier   Continuer les achats

Écopiège contre les chenilles processionnaires du pin Ø 30 cm

39,90 €
En stock, livrable en 24h
Ajouter au Panier
La référence des pièges contre la chenille processionnaire du pin avec 97 % de réussite aux tests INRA !

L'Ecopiège® est un système mécanique 100 % naturel et sans pesticides. Il permet une protection fiable aux hommes et aux animaux domestiques.

Cette chenille est très connue pour ses dégâts. En se nourrissant des aiguilles du pin, elle provoque la défoliation de l'arbre. L'arbre s'affaiblit et devient plus sensible aux maladies.

Pour l'homme et les animaux domestiques, les chenilles processionnaires sont également dangereuses avec leurs poils hautement urticants pouvant provoquer urticaire géant, fièvre, nécrose, asthme voir choc anaphylactique !

Comment fonctionne l'Ecopiège ?
Chaque année, les chenilles descendent de l'arbre en procession pour s'enterrer et se transformer en chrysalides puis en papillons.

Avec ce piège fixé au tronc, les chenilles sont capturées dans le sac (à remplir de terreau ou de terre légère) avant d'atteindre le sol. Cette capture permet d'agir sans aucun contact avec le ravageur urticant tout réduisant le risque de ré-infestation.

Quand l'installer ?
De novembre à mai selon les régions.

1 mois après les dernières descentes, protégez-vous et retirez le sac pour le jeter avec les ordures ménagères qui seront incinérées (l'emballer dans un sac poubelle).



Quelles précautions prendre ?
Même si les chenilles ne descendent pas immédiatement dans le sac, il ne faut surtout pas intervenir. Ces dernières peuvent rester 15 jours dans le collier avant d'arriver dans le sac. Ne les poussez pas avec un bâton, sous peine de fortes urtications.

En savoir +

En complément ce ces pièges, nous vous conseillons d'installer des nichoirs à mésange dans vos arbres.
La mésange charbonnière est le prédateur naturel le plus intéressant pour lutter contre la chenille processionnaire.
En effet, cet oiseau des jardins est sédentaire et se nourrit de la chenille à tous les stades larvaires.
Nous recommandons d'installer 1 nichoir tous les 20 mètres soit 25 nichoirs/ha.

A la fin du printemps/début d'été, il est conseillé d'installer des pièges à phéromones.

Diamètre du piège : 30 cm pour un arbre de circonférence de 70 à 94 cm.