Votre panier
0,00 €
consultez notre foire aux questions
Nous avons peut-être déjà la réponse à votre question
Voir la F.A.Q
 
Chaque semaine, recevez gratuitement
les conseils de nos experts jardin.
Devenez Parrain et gagnez des remises
En savoir +
Livraison gratuite à partir de 89 € d'achat
En savoir +

L'agenda du jardinier du samedi 13 au vendredi 19 mai

PARTAGER CET ARTICLE :
L'agenda du jardinier du samedi 13 au vendredi 19 mai

Jusqu'au 14 mai, en pleine terre, le jardinier plante au zénith de sa forme : céleris-raves ou
branches, tous les types de choux, poireaux d'été pommes de terre, salades, et
bien entendu tous les légumes fruits comme: aubergines, citrouilles, les
premiers concombres, courges, courgettes, piments, poivrons, potirons,
tomates, …



Plusieurs travaux sont à faire par le jardinier en l'absence de
pluie :
·
tonte de la pelouse,
·
buttage des pois, petits-pois, des pommes de terre plantées en
avril,
·
épandage du compost,
·
désherbage, …





En pot ou en jardinière, le jardinier repique les différentes plantes à fleurs.

A partir du 15 mai, en pleine terre et en pépinière pour être repiqué après plusieurs
semaines,
le
jardinier sème toujours avec la même envie et au zénith de sa forme:
choux, choux-navets et salades.



En godets pour faciliter la surveillance et éviter les attaques de limaces,
il sème le basilic, toutes les variétés
de cucurbitacées et notamment les concombres, les cornichons et les melons.
Il peut aussi utiliser les produits naturels anti-limaces que nous proposons.

Directement sur place, légumes et fruits sont en folie: arroche, carottes,
bettes, betteraves rouges et de différentes couleurs, fenouil, navets blancs ou de Nancy, haricots nains ou
rames, panais, les derniers petit-pois en situation fraîche, radis roses, … et
les différentes plantes aromatiques comme aneth, cerfeuil, persil, …





Une vigilance de rigueur car le jardinier ne sait pas ce que
sera fait demain !
Comme le jardinier est en pleine activité, les prédateurs le sont
aussi ! Monjardinbio.com vous propose différentes solutions pour lutter et
surtout limiter les invasions.
Dès la plantation, les plantes doivent pouvoir se défendre contre les
maladies; l'utilisation de notre engrais EPONA stimule et renforce contre ces agressions.














Bon jardinage à tous !
Pour recevoir nos conseils chaque vendredi, inscrivez-vous à notre newsletter



Rédigé le  12 mai 2017 11:30  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site