Votre panier
0,00 €
consultez notre foire aux questions
Nous avons peut-être déjà la réponse à votre question
Voir la F.A.Q
 
Chaque semaine, recevez gratuitement
les conseils de nos experts jardin.
Produits fabriqués en France
En savoir +
Livraison gratuite à partir de 79 € d'achat
En savoir +

L'agenda du jardinier du samedi 17 juin au vendredi 23 juin

PARTAGER CET ARTICLE :
L'agenda du jardinier du samedi 17 juin  au vendredi 23 juin

Le jardinier a le paquet de graines en mains !

En pépinière pour être ensuite repiquées ensuite, c'est le moment de semer différentes variétés de laitues ou de chicorée, ainsi que celles de choux: chou à fleurs (chou-fleur, Romanesco, brocoli, ...), pommés, à feuilles ou racines (chou-rave, chou-navet, …). Côté plantes à fleurs bisannuelles, le jardinier sème pâquerettes, pensées, myosotis.
En godet, il sème les plantes de rocaille afin de les repiquer à l'automne.

En pleine terre, c'est la période de choix pour les haricots nains (récolte dans 60 jours) . Le jardinier sème aussi les, betteraves rouges, navets et les radis dans les espaces libres ou libérés.


Les carottes font mouches !
La mouche est de couleur noirâtre à pattes jaunes et mesure 4 à 5 mm de long. La tête est noire avec des joues blanches. Elles volent en rase-motte au-dessus des rangs d'avril/mai à septembre (2 générations). L’insecte hiverne généralement à l’état de pupe qui est de couleur jaunâtre.

La mouche provoque:
- le jaunissement ou rougissement du feuillage.
- Des galeries sinueuses dans les racines causées par un à une dizaine d'asticots allongés, de plus de 5 mm et de couleur blanc jaunâtre.
- Des pourritures des racines en pleine terre ou pendant la conservation (infestation des galeries par des bactéries ou des champignons).

Des méthodes culturales pour limiter les attaques !
- Associer les carottes avec des rangs de plantes odorantes pour dérouter les mouches: poireaux, oignons, oeillets d'Indes, plantes aromatiques annuelles (sauf de la famille des Ombellifères ou Apiacées comme le persil).

Attention si les années précédentes les dégâts étaient importants, la pression est telle que le bénéfice de cette association est limité.
- Protéger les plantations par un filet anti-insectes fin (si la parcelle a été infectée, la pose d'un filet n'a aucun effet).
- Favoriser le semis en rang plutôt qu'à la volée, ce qui facilite le dépôt de paillis odorants très insectifuges: absinthe, lavande, tanaisie, thym, tomate, ...
- Utiliser des pièges contre la mouche de la carotte.
- Arracher les plants attaqués.


Rédigé le  17 juin 2017 11:30  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site