Votre panier
0,00 €
consultez notre foire aux questions
Nous avons peut-être déjà la réponse à votre question
Voir la F.A.Q
 
Chaque semaine, recevez gratuitement
les conseils de nos experts jardin.
Produits fabriqués en France
En savoir +
Livraison gratuite à partir de 89 € d'achat
En savoir +

L'agenda du jardinier jusqu'au 4 mai - spécial paillage

PARTAGER CET ARTICLE :
L'agenda du jardinier jusqu'au 4 mai - spécial paillage

Au potager, les pommes de terre sont plantées en respectant les distances (50 à 70 cm entre les rangs et 30 à 50 cm sur le rang), ou toutes les espèces de choux ou de salades.
Coté́ jardin d'ornement, la plantation de toute plante en conteneur demande un peu d'attention.

C'est vraiment la bonne période pour amender puis couvrir le sol de différents déchets verts du moments ; ce sont des « ressources vertes » pour le jardinier !

Voici un petit focus sur les avantages du paillage :

- L'amélioration de la vie et de la structure du sol Les paillis maintiennent des conditions propices au développement des micro- et des macro-organismes (humidité, température et nourriture). Ils dynamisent la vie du sol ! Grâce à leurs actions, la décomposition des déchets organiques fournissent des nutriments directement assimilables par les plantes et reconstituent voire améliorent les stocks d'humus. Le paillage limite le tassement du sol dû à la battance de la pluie, et aux passages répétés du jardinier ou du matériel horticole. Les paillis créent des milieux de vie complexes où la faune auxiliaire du jardinier se développe ou est attirée (oiseaux, hérissons, ...). Cette dernière régule les populations de prédateurs s'y réfugiant (limaces, …) et celles intéressées par les massifs, les légumes et les fruits du jardin. 

- La limitation de la perte en eau du sol : Le paillage permet une disponibilité plus grande d'eau pour les plantes. Il limite la transpiration du sol qui est couvert (effet d'ombrage). En reconstituant les stock d'humus par décomposition de sa matière organique,  le paillage améliore la capacité de rétention en eau du sol. En empêchant le développement de plantes concurrentes, ils évitent ainsi leur transpiration.

- L'empêchement du développement des plantes indésirables : Les paillis limitent voire empêchent le développement de plantes indésirables (dites aussi mauvaises herbes ou adventices). Il faut savoir que ces dernières rentrent en concurrence avec les plantes « désirées » pour l'eau, les éléments nutritifs, l'occupation de l'espace aérien ou souterrain ou les 3 à la fois.

- La limitation des variations de températures du sol : Un sol couvert reste plus chaud en automne. Il se réchauffe moins vite au printemps d'où l'intérêt de le découvrir au printemps momentanément pour les semis précoces. Le paillage réduit les variations de température entre le jour et la nuit.

- La personnalisation du jardin : Le paillage participe au style du jardin. Il est un élément de la décoration. Il personnalise les espaces et peut être à l'image du jardinier.


Rédigé le  27 avril 2018 10:30  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site