Votre panier
0,00 €
consultez notre foire aux questions
Nous avons peut-être déjà la réponse à votre question
Voir la F.A.Q
 
Chaque semaine, recevez gratuitement
les conseils de nos experts jardin.
Produits fabriqués en France
En savoir +
Livraison gratuite à partir de 59 € d'achat
En savoir +

L'agenda du jardinier jusqu'au 6 juillet

PARTAGER CET ARTICLE :
L'agenda du jardinier jusqu'au 6 juillet

Au potager, le jardinier sème : betteraves rouges ou d'autres couleurs, chicorées,  fenouils, haricots nains, laitues, navets d'hiver ou à pousse rapide, persil, poirées (bettes ou blettes), radis roses ou roquette.

Zoom sur la teigne du poireau, le ver est la chenille d’un papillon gris brun à tête rougeâtre. L’insecte passe l’hiver sous sa forme adulte, à l’abri dans des débris végétaux ou protégé sous l’écorce des arbres et des arbustes. Entre mai et juin, les papillons sont actifs à la tombée du jour et pendant la nuit. La période de ponte dure 15 jours. Après l’éclosion, la chenille pénètre dans la feuille et creuse une galerie descendante et rectiligne. La larve peut ensuite rejoindre le cœur de la plante pour s’abriter. Il peut y avoir deux à trois générations par an (printemps et automne).

Des méthodes culturales pour limiter les attaques !

  • Associer les poireaux avec des rangs de plantes odorantes pour dérouter les papillons : carottes, oeillets d'Indes, plantes aromatiques annuelles. Ces plantes peuvent être semées ou repiquées sur ou entre le rang des poireaux.

Attention si les années précédentes les dégâts étaient importants, la pression est telle que le bénéfice de cette association est limité.

  • Protéger les plantations par un filet anti-insectes fin (si la parcelle a été infectée l'année précédente, la pose d'un filet n'a aucun effet).
  • Bien laisser sécher les plants d'une grosseur d'un crayon avant le repiquage.
  • Rechercher les cocons sur les feuilles et les écraser manuellement.

Rédigé le  1 juillet 2018 6:30  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site