Votre panier
0,00 €
consultez notre foire aux questions
Nous avons peut-être déjà la réponse à votre question
Voir la F.A.Q
 
Chaque semaine, recevez gratuitement
les conseils de nos experts jardin.
Devenez Parrain et gagnez des remises
En savoir +
Livraison gratuite à partir de 89 € d'achat
En savoir +

Zoom sur... les vers de terre !

Le ver de terre, un allié à chouchouter !

Plus le sol est vivant, plus l'entretien du jardin est facilité au quotidien et durablement. Les vers de terre sont des laboureurs infatigables, des améliorateurs de porosité du soldes protecteurs du jardin et des acteurs de la chaîne alimentaire du jardin.

Le jardinier doit porter une attention particulière au gîte et au couvert des vers de terre.
Quelles sont les techniques?

La couverture permanente du sol avec différents paillis : Avec une épaisseur de de 1 à 3 cm selon le type de déchets verts, leurs paillis apportent de la matière organique et maintiennent l'humidité en surface (paillis de mauvaises herbes non montées en graines, de tontes de gazon, de feuilles mortes, de tailles d'arbustes déchiquetées à la tondeuse thermique, de broyat de taille). Le paillis de déchets verts du moment est le meilleur, il correspond aux besoins des plantes !

La plantation permanente: les plantes vivaces sont préférées aux plantes horticoles annuelles dans les espaces ornementaux. Le jardinier favorise les associations de plantes, sème des engrais verts (féveroles, phacélie…) ou des «plantes bouche-trous» (salades, radis, …) dans les parties nues du potager. L'enherbement permanent avec des plantes sauvages (prairie de fauche…) est de rigueur au verger.

L'apport de matière organique sous forme de compost demi-mûr (moins de six mois d'âge) ou d'engrais organiques (engrais utilisables en Agriculture Biologique),

- Le non enfouissement de la matière organique en profondeur: La matière organique fraiche (tonte de gazon, feuilles...) est déposée en surface alors que le compost ou le fumier décomposé est incorporé à la griffe dans les 10 premiers cm du sol,

- Le décompactage du sol avec un outil de type grelinette (sol sableux ou limoneux) ou le bêchage sans retournement complet avec une fourche bêche (sol argileux),

- La non utilisation de pesticides et la limitation de traitements à base de cuivre (division par 2 à 3 des doses préconisées).

 

Rédigé le  5 sep. 2019 12:41  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site