quel engrais naturel choisir

Quel engrais naturel utiliser pour fertiliser son jardin ?

Quel engrais naturel utiliser pour fertiliser son jardin ?

Les engrais servent de compléments aux différents amendements que l’on apporte pour nourrir le sol du jardin.
Cela dans le but d’offrir aux végétaux les éléments qui leur sont nécessaires pour bien se développer.
Les plantes fertilisées seront ainsi plus résistantes, et auront des floraisons et fructifications plus généreuses.
Bien qu’il existe des engrais chimiques, nocifs pour l’environnement et la biodiversité, ici, MonJardinBio.com vous présente les différentes solutions naturelles pour fertiliser votre jardin.

Les différents types d’engrais naturels

A savoir : les 3 éléments essentiels au jardin potager sont l’azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K). On peut aussi ajouter des oligo-éléments en petite quantité. Chacun d’eux ont un rôle précis :

- L’azote (N) favorise le développement des tiges et du feuillage et participe ainsi au bon déroulement de la photosynthèse.
- Le phosphore (P) agit sur la formation du système racinaire, mais aussi sur la fécondation et donc sur la floraison et la fructification.
- La potasse (K) renforce les systèmes de défense des végétaux contre les maladies, les parasites et les variations météorologiques comme le gel ou la sécheresse.

Avant de choisir, il est donc recommandé de connaître les caractéristiques du sol et les besoins des plantes qui vont être cultivées.

Il est aussi important de distinguer les engrais des amendements. 
Un engrais nourrit la plante alors qu'un amendement nourrit le sol. 

Les engrais minéraux

Les engrais minéraux naturels sont plus rares que les engrais organiques mais sont tout aussi intéressants pour le jardin. Ils proviennent, par exemple de gisements de roches sédimentaires ou éruptives, par exemple.

Les roches volcaniques, notamment, s’utilisent sur les sols neutres, calcaires ou alcalins, car elles sont riches en magnésium et en silice, ce qui est utile pour lutter contre les maladies des plantes.

Le Basalte est également utilisé pour lutter contre les limaces.
La Zéolithe accélère le développement racinaire et favorise durablement la fertilité et la structure des sols en améliorant le drainage. La zéolithe peut aussi être considérée comme un amendement.

Les engrais organiques

Les engrais organiques sont issus de matières provenant des êtres vivants, animaux ou végétaux.

Parmi les engrais organiques, on distingue ceux qui sont solides, généralement en poudre, qui s’utilisent par épandage, et ceux qui sont liquides, utilisés généralement en pulvérisations.

Voici quelques exemples d’engrais organiques :

• Les engrais organiques solides :

- Le guano : Les excréments et cadavres d’oiseaux marins créent cette matière particulièrement riche en azote. Attention cependant, l’exploitation de cette matière entraine la destruction de sites de nidification d’oiseaux particulièrement sur les côtes du Pérou. Mieux vaut se tourner aujourd’hui vers du guano fabriqué en France ou vers le guano de chauve-souris.

- Sang séché : Il provient des abattoirs de volailles, se présente en poudre et apporte surtout de l’azote.

- Poudre d’algues marines : Issue de l’exploitation d’algues comme le Lithothamne, cet engrais organique, très riche en oligo-éléments, peut s’épandre sur tous les légumes.

- Poudre de plumes : Nourrit en douceur les végétaux sans risque de brûlure, riche en azote.

- Corne broyée : Favorise l’enracinement. Idéal pour les plantations d’arbustes.

• Les engrais organiques liquides :

- Les purins de plantes : Sureau, fougère, prêle, lavande, ortie… nombreuses sont les plantes qui peuvent fournir du purin pour votre jardin. Souvent reconnus comme insectifuges, les purins de plantes ont également des vertus fertilisantes.

- Les mélasses : Issues du pressage du raison et des betteraves, elles sont riches en potasse (K).

- Le lombrithé : Ce thé de lombricompost apporte tous les éléments nutritifs essentiels au développement de tous types de cultures en pot ou en pleine terre.

Comment choisir son engrais ?

Les solutions pour fertiliser naturellement votre jardin sont nombreuses. Mais quel engrais choisir ? Cela va dépendre non seulement de la période, mais également des plantes que vous allez cultiver.

Selon la saison

En automne ou en hiver, il est conseillé de privilégier les engrais organiques, car ils mettront plus de temps à se décomposer. Utilisés généralement pour nourrir le sol, votre jardin appréciera cet apport par période plus calme.

En pleine saison, au printemps et en été, les engrais à libération plus rapide, comme le sang séché ou la corne broyée, sont privilégiés.

Lors de la plantation, un engrais riche en azote et phosphore permet à toutes les plantes d’accélérer leur démarrage et de renforcer leur système racinaire. Un fumier bien décomposé peut faire l’affaire.

Un engrais spécifique peut aussi être apporté pour les végétaux très gourmands ou ayant des besoins particuliers.

Selon les plantes

- Fleurs et rosiers : Pour fleurir abondamment, il est conseillé de leur apporter un engrais riche en phosphore comme la poudre de plumes le guano qui en sont riches.
Astuce : Un apport en tout début de printemps va aider leur démarrage, puis un autre pendant de l’été favorisera la floraison. Les arbustes à fleurs pourront profiter d’un apport supplémentaire en début d’automne.

- Gazon : il a besoin d’azote tout le temps. Afin de bien s’enraciner, un apport en phosphore peut aussi être fait au moment du semis. Découvrez nos engrais spécial gazon.

- Plantes en pot : elles ont des besoins importants à cause du volume restreint de terre dans lequel elles sont installées. Ce petit espace est rapidement dépourvu d’éléments nutritifs. Les géraniums et autres fleurs de balcons ont besoin d’un engrais riche en phosphore et en potassium pour bien fleurir.

- Les engrais universels sont généralement équilibrés et conviennent à tous les types de végétaux : arbustes, légumes du potager, fruitiers, fleurs…

Attention : Tout excès d’engrais est nuisible, les apports doivent être faits en fonction des besoins des végétaux et de la composition de votre sol.
Faites tester votre sol afin de déterminer quels éléments manquent.

Commentaires

  • quel engrais choisir pour terre calcaire

    gehin le

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés