Etudes et analyses de sol

Trier par Meilleures ventes
Trier par
49,80 €
7,50 €
139,00 €
399,00 €
399,00 €
199,00 €
Une analyse de sol est utile lorsque vous souhaitez connaitre la nature et la composition de votre sol avant d'y installer une culture (potager, gazon, verger,...).

Egalement très utile avant d'apporter à votre jardin un amendement ou un engrais pour améliorer la qualité des fruits, des légumes ou la floraison de vos massifs de fleurs.

Si vous avez des doutes concernant la pollution de votre sol, nous proposons également des analyses permettant d'identifier la présence de métaux lourds, glyphosate, pesticides, hydrocarbures, PCB, etc...

Pourquoi analyser le sol de son jardin ?

Analyser votre sol avant de cultiver un potager permet de mieux comprendre son état et d'adapter vos pratiques pour maximiser la productivité et la santé de vos plantes.

Premièrement, l'analyse du sol permet de déterminer la composition chimique du sol, notamment les niveaux de nutriments essentiels comme l'azote, le phosphore, le potassium, et d'autres micronutriments.

De plus, le pH du sol est crucial car il affecte la disponibilité des nutriments pour les plantes. Certaines plantes préfèrent des sols acides, d'autres des sols alcalins.
L'analyse du sol permet de déterminer le pH actuel du sol et d'ajuster si nécessaire avec des amendements.

L'analyse du sol peut également révéler la présence de polluants comme les métaux lourds ou les résidus de pesticides.
Cela est particulièrement important si vous cultivez des légumes et des fruits pour la consommation humaine, car certains contaminants peuvent être dangereux pour la santé.

L'analyse du sol peut également fournir des informations sur la structure du sol, comme sa texture et son drainage. 

D'où proviennent les polluants contenu dans le sol ?

Les produits chimiques agricoles comme les pesticides et les herbicides peuvent contaminer le sol s'ils sont utilisés de manière excessive. Les résidus de ces produits peuvent persister dans le sol pendant longtemps après leur application.

Les sites industriels et les dépôts illégaux peuvent aussi contaminer le sol par des substances chimiques ou des métaux lourds.

Les contaminants atmosphériques, tels que les polluants provenant des cheminées industrielles, des voitures, ou même des incendies, peuvent retomber sur le sol et s'y accumuler.

Les rejets d'eaux usées peuvent contenir des contaminants qui se retrouvent dans le sol si les systèmes ne sont pas adéquats.

Les matériaux de construction contenant des substances toxiques, comme certains types de bois traités, des peintures au plomb, peuvent également libérer des contaminants dans le sol au fil du temps.

Quels sont les symptômes d'un sol pollué ? 

Les plantes peuvent montrer une croissance plus lente. Elles peuvent être plus petites que la normale, avec des feuilles, des tiges ou des racines sous-développées.

Les feuilles et les tiges peuvent montrer des déformations, telles que des feuilles enroulées, froissées ou des tiges tordues.
Les feuilles peuvent jaunir, brunir ou montrer des taches. Les plantes peuvent même mourir plus tôt que prévu, souvent sans raison apparente. 

Le sol peut avoir une couleur anormale et une odeur désagréable. Il peut devenir plus compact, moins fertile ou présenter des signes d'érosion anormale.

Surveillez et retournez votre terre : des déchets, des morceaux de métal, du plastique ou d'autres matériaux peuvent être présents à la surface du sol ou juste en dessous.

En savoir + : Zoom sur BIOMEDE, le spécialiste de la dépollution du sol par les plantes