Le "jour 1" au jardin...

Le "jour 1" au jardin...

Le "jour 1" au jardin...

Le jardinier a des modèles : les milieux naturels ! Son objectif est bien que le jardin soit un écosystème. Côté agenda, il peut s'adosser à celui de la nature. La chute des feuilles est un événement majeur qui finit ou qui démarre un cycle annuel.

La décomposition des feuilles mortes ou du bois mort reconstitue le stock d'humus.

Ce dernier a été diminué par les micro-organismes du sol pour libérer des nutriments indispensables à l'alimentation des végétaux (les nutriments sont puisés par les racines en même temps que l'eau).

L'impulsion a été donnée par les plantes en libérant un exsudat racinaire qui favorise le développement des micro-organismes du sol.

Une date importante pour le jardinier

En tant que jardinier, pourquoi ne pas s'engager dans cette dynamique cyclique ?
Le "jour 1" du jardin pourrait commencer le jour où il tombe le plus de feuilles mortes dans la commune du jardinier.

Le « jardin 2023 » commence donc entre le 25 octobre et le 15 novembre 2022.
En 2021, la chute a été plus tardive car l'année a été très pluvieuse.

Que faire lors de ce "jour 1" ?

Première mission : le jardinier couvre le sol des déchets du moment (feuilles mortes, foin, paille, broyat de déchets de taille, plantes de pots ou de vasques, dernières tontes de gazon...).

Ce "jour 1" annonce aussi d'autres travaux à venir au jardin : le vidage du compostier unique d'une aire de compostage et le bêchage particulier (demi-bêchage) des sols limono-argileux à argileux, la plantation des plantes vivaces des massifs ou des arbres, arbustes, arbrisseaux ou sous-arbrisseaux (verger, jardin d'ornement), le bouturage des petits fruits, des plantes aromatiques ou des arbres des haies...

Le jardinier prépare ainsi le printemps en toute tranquillité, ce jour devrait être férié ! (c'est une idée...)

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés