comment sauver son jardin de la canicule

Comment sauver son jardin de la canicule ?

Comment sauver son jardin de la canicule ?

Les services météorologiques définissent la canicule comme une période d’au minimum 3 jours pendant laquelle les températures minimales ne descendent pas en-dessous de 20°C, même la nuit, et les températures maximales montent au-dessus de 33°C. 

Ces vagues de chaleur représentent un danger pour les plus fragiles, mais aussi pour les végétaux. Nous allons vous expliquer quels sont les bons gestes à adopter pour sauver votre jardin de la canicule.

Comment préparer son jardin l’été ?

Avant que l’été n’arrive, il faut anticiper les fortes chaleurs et prendre certaines précautions.

Premier réflexe : paillez votre sol ! 

Au potager, dans vos massifs ou au verger, déposez vos déchets verts au sol : tonte, reste de feuilles, de la paille... La couche de protection ainsi créée va protéger le sol des rayons du soleil, limiter l'évaporation de l'eau, maintenir l'humidité dans le sol et garder les racines au frais. C’est donc aussi un bon moyen d’économiser de l’eau lors de vos arrosages.

Donnez de l’ombre à vos plantes.

Sans surprise, ce sont les plantations en pots qui sont les plus fragiles. Elles ont moins d’espace souterrain, ce qui restreint leur capacité à s’hydrater. Il est donc important de les déplacer à un endroit ombragé afin qu’elles ne s’assèchent pas trop vite.

Pour ce qui est du potager : vous pouvez protéger vos végétaux bas, comme les salades, en les abritant avec une cagette en bois retournée, ou un tunnel d’ombrage. Cela filtrera les rayons du soleil en laissant passer l’air.

Pour les végétaux plus hauts, vous pouvez vous équiper de paravents ou de parasols de plage. Pour les plus bricoleurs d’entre vous, vous pouvez également fabriquer un voile tendu à l’aide de quatre tuteurs, d’un vieux drap et de ficelles. Ainsi, vous protégerez votre jardin des rayons du soleil.

Taillez et désherbez !

Le plus gros problème, en période de canicule, est le manque d’eau. Supprimez donc tous les éléments qui pourraient consommer de l’eau à la place de vos plantes : 

  • Pour vos plantes fleuries et vos fruitiers : munissez-vous d’un sécateur et coupez toutes les branches qui ont des fruits, des fleurs desséchées et celles qui ne vous offriront pas de nouvelle floraison. Cela permet de réduire le besoin en eau.

  • Pour votre potager : Désherbez, il n’y a pas de place pour les mauvaises herbes ! En s’installant dans votre potager, elles consommeront l’eau destinée à vos plantations. Il est donc important de les supprimer grâce à des solutions de désherbage écologique.

Et le gazon ?

Souvent exposé en plein soleil, le gazon est sans doute l’élément qui souffre le plus de la canicule. Pour le protéger, voici quelques précautions à prendre.

Comme indiqué ci-dessus, il est important de désherber afin que les mauvaises herbes ne profitent pas de l’eau contenue dans le sol à la place de votre pelouse.

Scarifiez et aérez votre gazon, cela facilitera l’absorption d’eau et limitera la présence de mousse.

Arrosage : comment faire en période de canicule ?

Le plus gros problème auquel sont confrontées vos plantes, en période de canicule, est le manque d’eau. Voici nos conseils pour optimiser vos arrosages.

 Quand et comment arroser ?

Arrosez votre jardin de préférence en soirée, le plus tard possible, lorsque la température a baissé. Ainsi, le sol a toute la nuit pour absorber l’eau en profondeur, sans trop d’évaporation. Arroser le matin serait moins efficace, car l’eau s’évaporera plus vite avec la chaleur de la journée.

Arrosez au pied des plantes, de manière abondante mais progressive. Ne videz pas un arrosoir entier en une seule fois. En plus d’abimer vos plantes, cela créerait une flaque d’eau stagnante propice à l’apparition de champignons et vos racines manqueront d’air.

Contrairement aux idées reçues, il est plus judicieux d’arroser beaucoup tous les 2/3 jours plutôt qu’un peu tous les jours. En arrosant en petite quantité, l’eau ne peut pas pénétrer le sol en profondeur et atteindre les racines.

Comment arroser en cas de restrictions d’eau ?

Malheureusement, canicule rime souvent avec restrictions d’eau et vous faites peut-être partie des régions touchées par ces restrictions. Dans ce cas, vous pouvez optimiser vos arrosages.

S’il est impossible d’arroser toutes vos plantes, faites des choix stratégiques. 

  • Une pelouse non arrosée jaunira, mais reverdira sans problèmes à la reprise de l’arrosage (à condition de ne pas trop la piétiner). Ne gaspillez donc pas d’eau pour votre pelouse en cas de restriction.
  • Privilégiez vos plants de moins d’un an. Leurs racines ne sont pas encore bien développées et ont plus besoin d’eau que vos plantes plus anciennes.
  • Enfin, sauvez les plantes auxquelles vous tenez le plus. Mieux vaut en sacrifier que de toutes les perdre.

En cas de restrictions, économisez votre eau ! En plus de récupérer l’eau de pluie, vous pouvez récupérer l’eau de cuisson refroidie de vos pâtes, l’eau que vous utilisez pour laver vos légumes ou encore l’eau de votre douche qui coule le temps qu’elle atteigne la température désirée.

Pour économiser votre eau en cas de restrictions ou d’absence, il existe différents types d’arrosage comme les gouttes à gouttes ou les ollas.

Les gestes à éviter en période de canicule

 

  1. Arroser n’importe quand : si vous arrosez en journée, vous gaspillez votre eau car elle s’évaporera plus vite sous les fortes chaleurs. 
  2. Arroser par aspersion, grâce à un arroseur automatique par exemple. Une partie de l’eau s’évaporera avant même d’avoir touché le sol.
  3. Arroser les feuilles : cette pratique est à éviter impérativement. Mouillées, les feuilles attrapent des maladies comme le mildiou ou l’oïdium.
  4. Créer des flaques d’eau : elles privent les racines d’oxygène et favorisent l’apparition de champignons.
  5. L’eau stagnante dans les pots : percez vos pots afin de permettre au surplus d’eau de s’écouler, et ainsi de ne pas noyer vos plantes.

 

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés