La taille en vert au verger

La taille en vert au verger

La taille en vert au verger

La taille en vert des pommiers, des poiriers et des pruniers dans les vergers piétons ou de plein vent consiste à supprimer les branches en excès pour favoriser celles qui restent en place.

Attention à ne pas couper des branches avec des fruits !

Le jardinier enlève alors les gourmands et les rameaux qui devraient être coupés en hiver.

Les gourmands pénalisent les futurs rameaux à fruits. Ils peuvent être malades ou couverts de prédateurs. Laissés, ils engendrent le phénomène de
« l’arbre dans l’arbre » qui éloigne la production de fruits du sol.

La taille en vert consiste aussi à supprimer les rameaux poussant plus bas que le point de greffe, ainsi que ceux poussant au pied de l’arbre à partir du collet ou des racines.

Enfin, il faut aussi éliminer les branches malades ou sèches facilement repérables.

Concernant les cerisiers, les récoltes se terminent au début de l’été, les arbres peuvent subir une « taille en vert complète » qui remplacera la taille d’hiver.

Cette taille faite en juillet sur les cerisiers permet d’éliminer les branches rentrant vers le centre de l’arbre.

Sur les sous­ charpentières qui sont déjà à plat sont éliminés les rameaux poussant vers le bas ou le haut.

Le jardinier doit avoir l’impression que « des mains aux doigts écartés » se dirigent vers l’extérieur de l’arbre.

Les charpentières sont effilées dans les derniers mètres en fonction de leur longueur.

Si des cerises restent sur les arbres, il est très important de secouer les branches, ce qui évite les fruits momifiés collés ou suspendus aux rameaux. Ce sont de véritables sources de maladies pour 2023.

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés